Le contexte international L'Afrique livrée à elle même La lettre du Président
L'association La charteLes statuts Rapports moraux du Président
Objectifs Projet Ziguinchor - Sénégal
Nos partenaires Les Bailleurs Donations matériel Parainnage EISTI
Projet Ziguinchor : 2006 Sécurisation et pérénité du projet

L'année 2006 été orientée vers les élèves avec la réhabilitation de deux salles informatiques qui leur sont destinées, l’organisation de leur formation et la mise en œuvre d’un Intranet pédagogique.

Un second volet de cette phase était consacré à l’administration du lycée avec la mise en œuvre un base de données pour gérer le suivi des cursus des 5000 élèves du lycée.

Aujourd’hui, nous avons atteint et même dépassé les objectifs dans le respect des plannings et des budgets. L’adhésion de la communauté éducative est complète. Les NTIC sont devenus un véritable outil de travail au quotidien.

Fin 2006, le Resafad a identifié le lycée Djignabo comme un des lycées du Sénégal disposant du meilleur équipement informatique et utilisant le mieux le potentiel éducatif des NTIC. (Réseau Africain de Formation à Distance dans une étude commandée par le MEN sénégalais)

L’autonomie de la structure est acquise sur de nombreux aspects et une dynamique d’extension régionale est en cours. Il faut s’appuyer sur la réussite du lycée Djignabo et la motivation des autres établissements pour poursuivre l’action.

Humanitarian Techno pole et le lycée Djignabo ont couvert la plupart des enjeux :

1. Augmenter les capacités didactique et pédagogique :

  • L’adhésion de la communauté éducative est une réalité. Les Ntic sont devenu un véritable outil de travail utilisé au quotidien par les professeurs et les élèves.
  • L’intranet pédagogique contient 168 documents après 6 mois d’utilisation. Les 4 postes qui lui sont dédiés sont occupés en permanence par les élèves.
  • L’accompagnement de la démarche vers les élèves n’est pas finalisé.

2. Augmenter la qualité de gestion de l’administration

  • Les informations élèves sont centralisées dans la base de données ce qui assure une cohérence tout à fait nouvelle.
  • L’administration et les professeurs disposent d’outils performants qui ont apporté un gain d’efficacité significatif.
  • Le développement des outils n’est pas achevé, il manque les fonctions pour gérer le passage à l’année suivante.

3. Désenclaver le lycée et faire naître de nouvelles vocations

  • Le site Internet du lycée est une réalité, il communique sur les évènements et assure le lien avec les anciens élèves.
  • Il est une vitrine du lycée et plus largement présente une image ‘’positive’’ de la région.

4. Disposer d’un centre de ressource autonome et pérenne :

  • L’autonomie de la structure est pratiquement acquise sur de nombreux aspects.
  • Il est nécessaire toutefois de la compléter, en particulier sur la dimension technique
CONCLUSION 2006
Une 2 ère phase de réalisation avec 6 mois d’intervention sur place de 2 intervenants.
Cette étape a été financée par le FSP Casamance pour un montant de 29 000€ soit 60% du budget global.
Elle a fait l’objet d'un rapport d’exécution remis aux bailleurs de l'association.

© 2006 Humanitarian Techno Pole
Toutes les photos et documents publiés sur le site www.humtec.org sont protegés au titre des droits d'auteurs et ne peuvent être utilisés ou reproduits sans consentement, sous peine de poursuites